As-tu des objectifs ?

Peut-être as-tu des objectifs annuels dans le cadre de ton travail ? Et cela te semble normal. Après tout, ton entreprise a un plan stratégique sur les 3 années à venir ou ton équipe a un chiffre d’affaire bien précis à réaliser cette année . Cela fait sens que tu apportes ta pierre à l’édifice de par tes différentes actions.

Mais qu’en est-il au niveau personnel ? Est-ce que t’es fixée des objectifs pour toi-même en début d’année ? Qu’en est-il à plus long terme ? Par exemple d’ici 3 voire 5 ans ? Sais-tu où tu souhaites être dans 3 à 5 ans que ce soit au niveau de ta carrière, de ta situation familiale, ou de ton lieu d’habitation… ? Et si je pousse le bouchon encore plus loin, as-tu des projets de vie ? Des projets dont l’échéance s’envisage plutôt dans les 10, 20 voire 30 ans. Cela peut être de vouloir se reconvertir totalement au niveau professionnel, d’écrire un livre sur le sujet qui te passionne, d’aller vivre avec toute ta petite famille dans un pays lointain ou de monter une association pour la défense des animaux.

Si tu n’as pas d’objectifs personnels, pas de panique ! Il n‘est jamais trop tard pour en avoir mais je te recommande vivement de prendre un temps de réflexion pour les définir.

 

Mais pourquoi faut-il avoir des objectifs personnels ?

Tout simplement parce que si nous n’avons pas de buts, nous sommes tel un bateau à la dérive qui ne sait pas où il doit aller. Quoiqu’il arrive, les jours passent. Et un beau (plutôt mauvais) matin, on se réveille en prenant conscience qu’il ne nous reste plus beaucoup de temps à vivre. Le risque est d’en arriver à regretter de ne pas avoir fait telle ou telle chose, de ne pas avoir concrétisé un rêve d’enfant ou un projet qui nous tenait vraiment à cœur.

A contrario, lorsqu’on a un objectif, on sait le résultat qu’on souhaite atteindre dans 1 an, 3 ans ou 5 ans. On connait notre destination. On ne s’apparente plus à ce bateau à la dérive qui vogue au gré des aléas de la vie ou selon le bon vouloir des autres, notamment de ceux qui ont des projets bien clairs pour le coup. Cela permet de reprendre en main les rênes de ta vie !

 

Comment se fixer de bons objectifs ?

Je vais te restituer ici des éléments que tu pourras lire par ailleurs tant ils sont fréquemment utilisés lorsqu’on parle d’objectif. Il s’agit de définir des objectifs SMART. Cette méthode à été créée par Peter Drucker, un consultant américain en management d’entreprise, et elle est aujourd’hui beaucoup utilisée par les boîtes. Voici la définition de chaque lettre :

  • S comme spécifique. Ton objectif ne doit pas être vague. Par exemple, si ton but est « perdre du poids », ce n’est pas assez précis. Il te faut dire combien de kilos tu veux perdre et en combien de temps. Si tu veux monter une boutique en ligne, il te faut préciser dans quel domaine, et définir les revenus que tu souhaites obtenir au bout d’un an par exemple. Ton objectif doit également être simple à comprendre.
  • M comme mesurable. On ne contrôle que ce qu’on mesure ! Il te faut donc définir des indicateurs qui te permettront d’évaluer de façon objective où tu en es. Cela peut être un nombre d’heures de sport par semaine, de livres à lire par mois, de minutes ou d’heures que tu arrives à dégager par jour rien que pour toi…
  • A comme acceptable. Si ton objectif est trop facile à atteindre, ce n’est pas un bon objectif. Il faut qu’il te challenge un minimum. D’un autre côté, il n’est pas recommandé de mettre la barre trop haut pour ne pas te décourager et abandonner. Maintenant, si tu veux quand même viser haut, prévois des étapes intermédiaires qui sont chacune atteignable.
  • R comme réaliste. Ici, il s’agit de s’assurer que tu disposes des ressources nécessaires (financières, matérielles, humaines…) à l’atteinte de ton but. Si ce dernier est de créer ta boîte, as-tu les moyens financiers pour le faire ?
  • T comme temporel. Ton projet doit être défini dans le temps. Il te faut déterminer une date butoir ou une durée précise. Pas de termes flous comme « le plus rapidement possible », «dans quelques semaines »…

En résumé, cela permet d’avoir des objectifs clairs et précis et de se donner toutes les chances de les réaliser.

 

Décliner tes objectifs en plan d’actions :

Une fois que l’on s’est fixé des objectifs personnels, c’est-à-dire à soi-même, pour soi-même (que ce soit dans sa vie familiale, parentale ou vis-à-vis de sa carrière), il est temps de passer à l’action ! Pour cela, je te recommande grandement d’établir un plan. Cela revient à lister toutes les étapes à franchir pour passer du point A (ta situation actuelle) au point B (l’atteinte de ton objectif dans 3 ou 5 ans voire plus).

Par exemple, si ton but est d’écrire un livre et de le publier d’ici 3 ans, tu vas devoir passer par différentes étapes du type :

  • trouver le thème de ton livre
  • faire une petite étude de marché pour savoir s’il existe déjà des livres similaires,
  • les étudier afin de ne pas écrire un nième livre qui n’apportera rien de nouveau
  • définir un plan et un titre
  • écrire chaque partie de ton plan
  • faire relire ton livre par un correcteur
  • trouver éventuellement un illustrateur
  • trouver un éditeur

L’idéal est que chacune de ces étapes soit elle-même SMART.

Concrétiser ses projets

Planifier les étapes de ton plan dans le temps :

Il est ensuite nécessaire de reprendre chaque étape et d’évaluer précisément ou au moins approximativement en combien de temps il est possible de les réaliser. Une fois ce travail effectué, je t’invite vraiment à :

  • rentrer plus finement dans la planification de tes premières étapes
  • définir ce que tu dois faire globalement dans le mois à venir puis chaque semaine de ce mois
  • déterminer l’action ou au maximum les 3 actions que tu dois effectuer chaque jour de la 1ère semaine du mois en question.

Pour résumer, la « philosophie » est que chaque jour devienne une opportunité de faire un ou plusieurs petits pas en direction de ton objectif. Même si l’action que tu parviens à faire dans une journée te parait petite, c’est toujours ça de gagné ! Ainsi, chaque jour apporte sa pierre à l’édifice, chaque jour est utile ! Et ça, c’est vraiment efficace, puissant et tellement gratifiant ! On sent qu’on avance même si c’est doucement.

 

Mesurer tes actions :

Comme on l’a vu précédemment, on ne contrôle que ce que l’on mesure. D’où la nécessité d’avoir quelques indicateurs pour évaluer comment tu avances vers ton but. Un seul indicateur peut suffire.

Je te recommande vivement de faire un bilan rapide de tes actions chaque fin de semaine et d’ajuster les actions pour la semaine suivante. Si tu peux faire ce bilan chaque soir, c’est encore mieux ! Mais à la semaine, c’est déjà bien ! Par exemple, si ton but est de perdre du poids, tu peux te peser chaque matin et noter de suite ton poids dans un carnet. Si ton projet est d’ouvrir une boutique en ligne, cela peut être d’automatiser un tableau avec les indicateurs clés (nombre de visiteurs, taux de rebond, nombre de commandes…) que tu regardes chaque soir.

Pour arriver à réaliser facilement ce bilan, je me suis mis en place un tableau et un planning sous excel. A toi de trouver le système qui te convient le mieux entre le fait de tenir à jour un petit carnet ou d’effectuer ton suivi à l’aide d’un support numérique.

 

Les bénéfices d’avoir des objectifs au-delà des bénéfices :

Avec cette méthode, tu mets toutes les chances de ton côté pour avancer vers tes buts. Et avancer vers ses buts, c’est redonner un sens à sa vie :

  • une direction, un cap vers lequel aller
  • une raison d’être.

C’est déjà un super bénéfice ! Au-delà de cela, tu vas éprouver de la satisfaction chaque semaine pour ne pas dire chaque jour ! Tu vas ressentir de la fierté. Tu vas croire de plus en plus en toi et dans le fait qu’atteindre ton objectif, réaliser ton rêve, c’est possible !

Je pratique cette méthode depuis un petit moment et crois moi, ça marche ! Il m’arrive de ne pas pouvoir effectuer ma tâche du jour. Ca arrive à tout le monde et en soi, ce n’est pas la fin du monde. Par contre, pour le moment, j’ai toujours réussi à accomplir une partie de mes objectifs hebdomadaires ! A la fin d’une année, cela fait une sacrée différence…crois-moi ! Comme on dit, les petits ruisseaux font les grandes rivières et c’est exactement ça !

Donner du sens à sa vie via ses objectifs

Comme pour tous les articles que je publie dans ce blog, ne te contente pas de lire ces quelques phrases mais passe à l’action !

Ton futur dépend de ce que tu fais du présent

Et n’hésite pas à me dire ce que tu en penses ou si tu as ta propre méthode.

A plaisir de te lire.

Delphiane

Avoir des objectifs pour donner un sens à sa vie
Partager l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.