Mais qu’est-ce que c’est que ce titre, tu vas me dire ? Et quel rapport entre être productif et la cuisine? Un peu de patience… tu vas comprendre.

J’imagine que, comme pour la plupart des gens, tes journées s’enchainent et ne se ressemblent pas ! Parfois, tu es content de toi parce que tu as le sentiment d’avoir bien avancé. D’autres fois, c’est la catastrophe parce qu’un imprévu est venu perturber tes plans et mettre tes nerfs à rude épreuve. Alors, comment faire pour être productif et zen tous les jours ?

Avant d’aller plus loin, sache que ce thème n’est pas tout à fait choisi par hasard. En effet, grâce à cet article, je participe à l’évènement inter blogueurs qu’organise Olivier Roland. Mais si, tu le connais ! Il est l’auteur du best-seller « tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études » et du blog Habitudes Zen, où tu y trouveras des tas d’articles intéressants comme celui-ci : https://habitudes-zen.net/2017/7-bonnes-raisons-doser-etre-soi-meme/

Revenons maintenant à notre thème d’aujourd’hui. Pour moi, les mots « productif » et « zen » ont chacun leur importance. En effet, il ne s’agit pas uniquement d’avancer comme une fusée parce qu’on a cravaché comme un dingue et d’arriver en fin de journée totalement épuisé ! Non, surtout pas ! C’est le meilleur moyen de ne pas tenir dans la durée et d’abandonner ses projets. Il s’agit d’être dans « l’efficience zen », c’est-à-dire travailler moins et mieux afin d’être productif tout en conservant une vraie qualité de vie.

Voici 5 points clés qui me sont indispensables, que j’applique quotidiennement et qui s’inspirent tout droit de l’univers culinaire.

Tout d’abord, quelle importance à veiller tous les jours à être productif ET zen ?

Pour ma part, je ne peux m’empêcher de garder en tête que la vie est (trop) courte, que notre temps est l’un des trésors les plus précieux que nous ayons. Alors, forcément, pour moi, chaque jour compte !

La vie est courte, le bonheur n’est pas éternel : on ne connaît jamais la date d’expiration

Fred Abadie-gasquin Martin

J’avoue m’attacher à être efficiente en semaine mais aussi le weekend pour avoir le temps de profiter de ma famille, de faire du sport, de cuisiner…de vivre tout simplement !

Quant à la zénitude, elle est primordiale car je considère que le stress chronique est délétère pour notre santé. « L’univers » nous a donné un corps pour toute la vie. Il s’agit donc d’en prendre soin. Si cela passe par différents points d’attention comme le sommeil, une bonne alimentation, le sport…, cela passe aussi par un esprit détendu et serein.

Prends soin de ton corps. C’est le seul endroit que tu aies pour vivre !

Une journée productive, c’est comme un bon bœuf bourguignon…

Ça se prépare la veille ! Je te recommande vivement d’avoir recours à ce rituel hyper efficace auquel je ne déroge quasiment jamais : consacrer quelques minutes tous les soirs à planifier sa journée du lendemain. Cela revient à déterminer ses 2 ou 3 priorités du jour (pas plus) et à définir l’agencement de ses différents rendez-vous, tâches, activités annexes comme le sport… Bref, l’idée est d’avoir une vision très claire du « quoi » (ce que tu dois absolument accomplir), du « quand » et du « comment ».

Cela permet de :

  • ne pas se coucher avec la tête pleine de choses à penser pour le lendemain et du coup, de mieux dormir.
  • ne surtout pas démarrer la journée en s’arrachant les cheveux pour savoir par quoi commencer, ce qui est source d’énervement, de perte d’énergie, de démotivation…Bref, ce qui est contre- productif !

S’inspirer de la recette de la béchamel pour être plus efficace :

Si tu veux que ta béchamel soit réussie et sans grumeaux, il est indispensable d’effectuer les étapes de la recette dans le bon ordre. Et bien, là, c’est pareil ! Une journée efficace doit se dérouler dans un ordre précis. Un autre de mes secrets est de toujours commencer ma journée par mes 2 ou 3 priorités. Si j’ai des urgences, elles passent avant bien sûr. Sinon, ce sont mes priorités avant tout, quitte à ne pas faire les autres petites tâches dont j’aimerais bien me débarrasser, mais qui ne vont pas changer le cours de ma vie.

Cela est très important pour plusieurs raisons :

  • Se prémunir des imprévus. Et oui, la vie n’est pas un long fleuve tranquille et si tu as par exemple un dossier important à rendre le mardi et que tu planifies de le finir le lundi après-midi ou soir, je te souhaite de ne pas avoir de grains de sable dans le rouage (enfant malade à aller chercher à l’école, panne de chaudière…).
  • Intégrer la loi du temps de Hofstadter, qui dit que : “Il faut toujours plus de temps que prévu, même en tenant compte de la loi de Hofstadter.” Et oui, malheureusement, je peux moi-même le vérifier assez souvent : les choses prennent généralement plus de temps que prévu !
  • Ce n’est pas forcément vrai pour tout le monde, mais en général, on a plus d’énergie le matin. En tout cas, ça se vérifie pour moi. Et qui dit plus d’énergie, dit plus de motivation, de créativité, d’efficacité … plus de chance de réussir ses projets !

 

Ne surtout pas faire d’indigestion :

Quand tu englouties un repas copieux, sur le moment, tu te fais plaisir. Mais ensuite, tu as mal au ventre et tu n’as qu’une seule envie : faire la sieste car tu n’as plus d’énergie compte tenu qu’elle est consacrée pleinement à la digestion !

Si tu veux être super productif, cette situation est à éviter également. L’idée n’est surtout pas de cravacher un ou plusieurs jours sur un dossier. Sinon, c’est l’épuisement ! Comme on dit, un éléphant ne se mange pas en une seule fois mais par petits morceaux.

De la même façon, une autre règle d’or que j’applique est la méthode des petits pas. Cela consiste à découper son projet en plusieurs petites étapes, chacune facilement réalisable et digeste. On avance ainsi doucement mais sûrement. Cela permet de garder sa vitalité, sa motivation et évite d’abandonner.

Ce n’est pas tant la vitesse qui importe, mais le fait d’arriver à destination.

Nicole Devosse

Une journée productive et zen doit ressembler à un emmental :

Un emmental a la particularité d’avoir des trous. Et bien, pour ta journée, c’est la même chose ! C’est-à-dire que tu dois absolument te prévoir des pauses. Dans ma vision des choses, pas question par exemple de déjeuner devant mon ordinateur. Cela est vital pour recharger les batteries, se vider la tête, avoir les idées plus claires et booster sa créativité.

Idéalement, c’est bien de se prévoir des micro-pauses dans la matinée et dans l’après-midi : boire un thé ou un café, aller mettre le nez dehors quelques minutes… et surtout bouger si comme moi, tu passes ton temps assis devant l’ordinateur. N’oublions pas, comme le rappelle cet article, que la sédentarité tue plus que le tabac ! Tu peux aussi en profiter pour t’étirer, écouter de la musique…

Pour être pleinement productif, il est également bien de bénéficier d’une vraie bonne pause à l’heure du déjeuner. Prendre le temps d’avoir un repas complet, de mâcher, savourer les aliments qu’on mange, et non pas engloutir pour vite, vite, retourner travailler.

Ne pas négliger le vrai moteur du cuisinier ou de la cuisinière :

Quand on cuisine, on a généralement pour but de faire plaisir à notre petite famille ou à nos convives. Et en retour, même si on ne se l’avoue pas toujours, on attend un minimum de compliments, histoire de combler notre besoin de reconnaissance.

En matière de productivité, il en va de même, à la différence près que ça se passe généralement entre soi et soi, sauf si on travaille en équipe. Ainsi, mon autre astuce est de se féliciter, et ce, tous les soirs dans la mesure du possible. C’est généralement une étape qu’on oublie et qui pourtant, présente plusieurs vertus :

  • porter notre focus sur ce qu’on a réalisé plutôt que sur ce qui n’a pas été fait, sur le positif plutôt que sur le négatif,
  • remplir notre jauge de motivation et d’énergie au maximum,
  • nous donner du plaisir qui est un moteur d’efficacité souvent oublié ou négligé.

 

En conclusion pour être productif et zen au quotidien :

Tu l’auras compris, pour être dans « l’efficience zen », il faut avoir une super recette de cuisine et la suivre à la lettre. Finalement, je t’ai délivré des conseils simples et plein de bon sens. Mais ce qui fait la différence entre une personne réellement productive et une personne débordée, c’est que la première ne se contente pas de dire « oui, je sais déjà tout ça ». Elle les applique à 100% et ce, de façon quotidienne.

Si ce n’est pas déjà ton cas, je t’invite à vraiment expérimenter mes secrets “culinaires”. Plus tu vas les mettre en pratique, et plus tu vas te rendre compte de leur puissance.

Maintenant, je crois bien qu’il n’y a plus qu’à te mettre à table, à passer à l’action… et ensuite, à me donner des nouvelles !

Au plaisir de te lire.

Delphiane

Crédit photos : Ekaterina Bolovtsova – Andrea Picquadio – Alexy Almond

Pour être productif et zen, cuisine ta journée !
Partager l'article :

12 avis sur « Pour être productif et zen, cuisine ta journée ! »

  • à
    Permalien

    J’adore tes métaphores culinaires ! C’est très parlant !!
    Comme toi, je commence par les choses les plus importantes de ma journée. Et depuis peu (quelques semaines), j’ai décidé qu’une des choses importantes c’était moi ! Alors je commence ma journée par 15 min pour moi ! Sinon, j’oublie …
    Merci pour tes secrets culinaires !

    Répondre
    • à
      Permalien

      C’est top d’avoir mis en place un rituel pour commencer ta journée en t’accordant du temps! C’est en effet hyper important et malheureusement, dans nos vies de femme surchargées, on a tendance à s’oublier. Merci pour ton partage et sur ce, très bonne journée. Delphiane

      Répondre
    • à
      Permalien

      Je trouve que le parallèle avec la cuisine a toute sa place ;). Contente que cela t’inspire! Très belle journée à toi 🙂

      Répondre
  • à
    Permalien

    Bonjour,
    Mais j’adore ton article !!
    Quelle excellente idée de faire des comparaisons avec la cuisine !
    C’est vraiment super sympa.
    Merci pour ton travail, c’est vraiment inspirant.
    Bonne journée 🙂
    Au plaisir d’une prochaine lecture.

    Répondre
    • à
      Permalien

      Merci Mylène pour ton retour! Cela fait plaisir! Très belle journée à toi 😉

      Répondre
  • à
    Permalien

    Cet article est frais et léger comme un repas d’été, même si les plats cités sont plus de saison en ce temps frais d’automne. Je plussoie completement sur la nécessité de mettre en pratique ce qu’on pense déjà savoir, parce qu’avec la surabondance d’informations dont on dispose, on a vite fait d’oublier ce qui est important. Merci pour le partage d’experience ! 🙂

    Répondre
    • à
      Permalien

      Merci pour ce partage! En effet, le problème aujourd’hui n’est pas d’avoir l’information mais plus de ne pas se noyer et de trier ce qui va nous être vraiment utile. Ensuite bien sûr, l’important est de passer à l’action ;). Sur ce, très belle journée !

      Répondre
  • à
    Permalien

    Coucou Delphiane, j’ai adoré tes métaphores. Et mine de rien la petite phrase assassine de fin d’article à fait un beau pied de nez à ma procrastination. Pour continuer dans les métaphores, ma motivation retombe souvent comme un soufflet, je vais donc appliquer à 100 % ces très bons conseils (que pourtant je connais bien.) Merci pour cet article.

    Répondre
    • à
      Permalien

      J’adore quand je “vois” que mes articles permettent de faire bouger les choses chez la personne qui les lit! Et bien trouvé le coup du soufflé;) J’adore aussi :). N’hésite surtout pas à me donner des nouvelles. Cela me fera super plaisir!

      Répondre
  • à
    Permalien

    Super ton article. Avoir un rituel c’est super important. J’adore des métaphore avec la recette de cuisine. 🙂

    Répondre
    • à
      Permalien

      Oui, j’avoue que le parallèle avec la cuisine fonctionne bien! C’est parlant et c’est justement ce que je voulais ;). Merci à toi pour ce partage 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.