Quand on est sous pression quasiment tout le temps parce qu’on est débordée par son travail, qu’on doit courir pour aller chercher les enfants à l’école, qu’en rentrant à la maison, une 2ème vie commence…pas simple d’avoir un corps détendu et une respiration lente et profonde.

Au contraire, on est crispée, nos muscles sont tendus et notre respiration est courte. Ce sont autant de signaux envoyés à notre cerveau qui détecte que nous sommes en situation de stress.

Pour palier à  ce problème, je te propose d’aborder l’art de la détente musculaire à tout moment.

Crédit photo : Jeshoots-com

 

Les avantages de la détente musculaire :

La détente musculaire présente plusieurs avantages :

  • nous éviter une dépense d’énergie inutile. Or, quand on est surmenée et qu’on a un emploi du temps plein à craquer, le moindre gain d’énergie compte !
  • arriver en fin de journée moins fatiguée avec le bénéfice de s’énerver moins vite quand les enfants ne veulent pas faire leurs devoirs ou aller se coucher
  • nous éviter des douleurs qui peuvent parfois nous empêcher de dormir. Or, le sommeil est une fonction très importante qui devient vitale quand on est stressée car elle permet de recharger les batteries
  • rester connectée à son corps, aux signaux qu’il nous envoie ce qui est une des clés pour ne pas aller jusqu’au burnout (cf. un précédent article sur le sujet).

Voici 4 astuces pour parvenir à cette détente musculaire avec la particularité qu’elles peuvent se mettre en pratique en toute circonstance. Pas besoin d’attendre de rentrer chez soi après une longue journée de travail pour effectuer une séance de relaxation par exemple.

Prends soin de ton corps.

C’est le seul endroit que tu aies pour vivre!

 

 

1ère astuce – adopter la bonne posture :

En toute honnêteté, est-ce que tu prêtes attention à ta posture, notamment lorsque tu es au travail? Parviens-tu par exemple à garder un dos bien droit? Pas simple, n’est-ce pas ?

Pourtant, c’est une des clés pour ne pas avoir de contractures en fin de journée. Conserver un dos droit, avec les épaules basses et le cou dégagé a plusieurs vertus :

  • éviter des crispations inutiles,
  • faciliter le travail de digestion,
  • donner une plus grande ouverture à la cage thoracique ce qui aide à mieux respirer.

Je t’invite donc à :

  • y prêter attention plusieurs fois par jour. Si tu penses que tu vas oublier, fais-toi des rappels avec un ou plusieurs post-it placés à différents endroits ou via une alarme sur ton téléphone
  • cale toi bien au fond du siège, le dos collé au dossier ce qui t’aidera à garder un dos étiré
  • lorsque tu marches, veille également à adopter une posture droite. En plus des bienfaits cités ci-dessus, cela te donnera une allure confiante et déterminée.

Crédit photo : rawpixel

 

2ème astuce – relâcher les muscles à tout moment :

Peut-être t’arrive-t-il d’avoir les épaules remontées et bloquées comme lorsqu’on a froid, la mâchoire crispée, les pieds qui tapotent le sol par nervosité…? Tout cela est bien normal quand on est sous pression !

L’idée est de ne pas attendre le soir pour te détendre mais de le faire tout de suite, quelles que soient les circonstances. Pour cela, je te recommande :

  • d’être une fois de plus connectée à ton corps pour pouvoir en prendre conscience et ne pas passer une bonne partie de la journée dans cet état là
  • de relâcher les muscles dès que tu te rends compte de tes crispations. Tu peux le faire immédiatement, que tu sois en train de marcher, de manger, de conduire, de travailler, d’assister à une réunion…
  • si tu le peux, prends toi 1 à 2 minutes pour décontracter une à une les parties de ton corps qui sont tendues. Difficile à faire en réunion ou si tu dois servir des clients. Par contre, si tu es devant ton ordinateur ou dans les transports en commun, c’est tout à fait faisable. Dans ces cas-là, porte ton attention sur la zone tendue et relâche les muscles concernés. N’hésite pas à visualiser le muscle en train de se détendre. La visualisation est un bon moyen d’aller plus loin
  • pour plus d’efficacité et si ton environnement du moment le permet, prends tes écouteurs et fais cet exercice avec l’aide d’une musique relaxante que tu auras mise sur ton téléphone ou enregistrée sur Youtube. Si tu ne peux le faire devant tes collègues qui partagent le même bureau, isole toi dans les toilettes, ne serait-ce que 2 minutes, à l’abri de tout regard et de tout jugement
  • autre conseil : prends 2 à 5 minutes pour t’évader mentalement dans ton “jardin secret”, notion que j’ai abordée dans un précédent article. Une fois plongée dans ton petit coin de paradis, imagine toi en train de te faire masser, de te relaxer dans un jacuzzi ou étendue dans l’herbe. Cela ne peut que t’aider à détendre ton corps.

Crédit photo : PublicDomainPictures

 

3ème astuce – respirer :

S’il y a bien une action que l’on pratique en permanence sans même s’en rendre compte, c’est de respirer! Voilà un autre conseil toute simple et faisable quelle que soit la situation : effectuer quelques respirations conscientes, amples, profondes et de plus en plus lentes.

Cela présente plusieurs vertus, notamment :

  • détendre le corps, l’aider à relâcher les tensions
  • oxygéner le cerveau et toutes ses cellules, ce qui permet d’être plus productif et plus créatif notamment
  • bénéficier d’un regain d’énergie.

Donc, n’hésite pas à le faire aussi souvent que nécessaire.

Crédit photo : StockSnap

 

4ème astuce – s’étirer et bailler :

Je te propose un dernier conseil qui est un peu moins facile à mettre en pratique à tout moment car il est plus visible …. encore que … C’est le fait de s’étirer et de bailler. Ces 2 actions mécaniques détendent instantanément le corps. A adapter selon la situation :

  • Si tu es en présence d’autres personnes, tu peux t’étirer discrètement, sans faire de grands mouvements comme quand tu te réveilles. Etirer un bras par ci, détendre une jambe sous le bureau par là…
  • Si ce n’est pas possible, je te recommande la solution évoquée dans le paragraphe de l’astuce n°2 : aller 2 minutes aux toilettes et pour le coup, s’étirer et bailler à fond, comme les chats savent si bien le faire. Tu verras, cela fait un bien fou !

Crédit photo : Edu Carvahlo

 

En conclusion sur l’art de la détente musculaire :

Comme tu le sais, il n’est pas bon de rester tendue toute la journée au risque d’accroître ton niveau de fatigue.  Je ne peux que t’inciter à être à l’écoute de ton corps autant que possible et de recourir à ces astuces pour un maximum de détente. Teste les et vois celles qui fonctionnent le mieux pour toi.

N’hésite pas à me dire ce que tu en penses en commentaire.

Au plaisir de te lire!

Delphiane

L’art de la détente musculaire à tout moment
Partager l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.