Je crois bien qu’on n’a jamais fini de faire le tour de soi-même.  En même temps, on change, on évolue au fil des ans. Au fur et à mesure de nos expériences, on cerne mieux ce qui nous convient, ce qui ne nous va pas… enfin, normalement !

Plus j’avance dans la vie, et plus je me rends compte à quel point il est fondamental de se connaître. Pour moi, c’est la base ! Si on fait le parallèle avec une maison, la connaissance de soi correspond aux fondations.

Le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait dix fois le tour du monde, mais celui qui a fait une seule fois le tour de lui-même.

Gandhi

Quand certaines choses entravent cette bonne connaissance de soi :

Malheureusement, si on n’y prend pas garde, on peut passer à côté de ce précieux savoir pour plusieurs raisons :

  • Ne pas comprendre l’importance de se connaître et ne pas y consacrer suffisamment de temps. Du coup, se laisser porter par les événements de la vie telle une petite feuille qui se fait ballotter par le vent.
  • Se laisser influencer par les autres, leurs centres d’intérêt, leurs projets… Quand on partage sa vie avec une personne qui a une passion très forte voire dévorante, il est vrai que ce n’est pas simple de trouver de la place pour ses propres envies et d’arriver à les écouter.
  • Se faire avoir par les modes et par tout ce qui est valorisé par la société. Par exemple, partir en voyage régulièrement et le plus loin possible parce que c’est perçu positivement par les autres et que ça permet de faire des photos qui claquent sur Instagram ! Tu as tout à fait le droit de ne pas avoir envie d’aller à l’autre bout du monde !

Se connaître pour réussir sa vie :

Si on ne se connaît pas  :

  • Impossible de savoir quelle orientation donner à sa vie. C’est notamment le casse-tête de pas mal d’adolescents pour choisir leur voie professionnelle. Je me souviens m’être arrachée les cheveux à l’époque ! C’est aussi le problème de certains adultes qui en ont ras-le-bol de leur job actuel mais qui ne savent pas vers quoi s’orienter. Indécis, ils restent piégés dans une vie qui ne les satisfait plus.
  • Difficile de définir et de se plonger dans des projets qui nous animent vraiment et nous procurent une grande satisfaction. Le risque est de s’embarquer et de se perdre dans les projets des autres, d’y consacrer trop de temps et de finir son existence aigri, plein de regrets !

La connaissance de soi permet de:

  • pratiquer les activités qui nous remplissent le plus de joie
  • savoir quelles sont les valeurs les plus importantes pour nous
  • vivre avec des personnes qui partagent ces mêmes valeurs
  • être aligné, en harmonie avec soi
  • avoir la vie qui nous correspond le mieux
  • être ainsi heureux et plein d’énergie.

Bref, se connaitre est la garantie ou la quasi garantie de s’épanouir et de ne pas passer à côté de sa vie !

 

Rien de grand ne s’est fait sans passion

Hegel

Se connaître pour être plus efficace :

Comme j’ai déjà eu l’occasion de l’écrire, quand on sait ce qu’on veut, c’est plus facile de :

  • ne pas se laisser parasiter par un tas d’informations sans un grand intérêt pour nous. Or, nous sommes submergés d’informations de nature diverse et variée
  • être focus, pleinement concentré sur nos objectifs
  • éliminer le superflu, renoncer (cf. mon précédent article)
  • faire le tri entre les tâches importantes et celles qui ne le sont pas
  • dire non à des activités ou des projets trop éloignés de nos valeurs
  • fréquenter les bonnes personnes, celles qui sont les plus alignées avec nous
  • ….

Et ainsi préserver notre temps, l’utiliser à bon escient.

Le fait de savoir comment on fonctionne permet aussi de travailler de façon plus efficace. Ainsi, on peut :

  • mettre le paquet sur les périodes de la journée les plus productives pour nous
  • se fixer des deadlines si on a besoin d’échéances pour avancer
  • s’accorder des pauses aux moments les plus opportuns
  • travailler dans l’environnement le plus idéal pour nous.

Se connaître pour une meilleure santé et vitalité :

Faire des choses qui nous inspirent et être entouré des bonnes personnes est déjà un super point pour avoir de l’énergie !

Se connaître, c’est aussi :

  • être conscient des aliments les plus adaptés à notre système digestif, du rythme alimentaire qui nous est le plus bénéfique. Dans mon cas, je sais que faire du jeûne intermittent jusqu’au déjeuner m’est très bénéfique.
  • savoir quelles sont les conditions optimales pour nous permettre de bien dormir (température de la pièce,  degré d’obscurité, moment idéal pour aller se coucher, nombre d’heures de sommeil…)
  • pratiquer le ou les sports qui nous ressourcent le plus et éviter de perdre son temps dans la dernière activité à la mode.

Un conseil que j’entends souvent est de se lever plus tôt pour pouvoir faire son “miracle morning” ou s’adonner à ses projets. Sauf que ça, c’est bien pour les lève-tôt ! Si comme moi, tu n’en es pas un, c’est juste un enfer de devoir sortir du lit tous les jours à 5 ou 6H du matin ! Non seulement, on se retrouve fatigué parce qu’on manque de sommeil – se coucher plus tôt étant aussi mission impossible – mais en plus, on se trouve nul de ne pas arriver à le faire ! Or, comme j’ai pu l’expliquer dans cet article, un bon sommeil est la 1ère arme anti-stress.

Mais comment parvenir à une bonne connaissance de soi ?

La meilleure façon est de prendre un peu de temps et d’effectuer les quelques actions que je te propose ci-dessous. Au besoin, consacre un carnet sur le sujet que tu pourras nommer « me connaître » ou « connaissance de moi-même »… Et n’hésite pas à le compléter dès qu’une idée te vient.

  • Prendre le temps de lister ce qu’on aime et ce qu’on n’aime pas. Pour y arriver, il peut être bon de se plonger dans son passé pour se reconnecter avec des activités qu’on apprécie mais qu’on a mises au placard. On peut aussi noter toutes les activités qui nous ressourcent et a contrario, celles qui plombent notre énergie.
  • Mettre par écrit tout ce qu’on aimerait accomplir un jour, tous ses rêves, même les plus fous.
  • Faire le point sur ses valeurs les plus importantes à la fois d’attraction (par ex. : justice, audace, courage…) et de répulsion (par ex. : lâcheté, violence, trahison…). Au besoin partir d’une liste existante et les hiérarchiser.
  • Noter ses points forts et faibles. En complément, solliciter l’avis à ses proches. Je l’ai fait. C’est très riche et surprenant !
  • Identifier nos plus grandes sources de dépenses, là où on passe le plus de temps et nos sujets de conversation favoris. Tout cela est généralement un bon indicateur de ce qui nous anime le plus.
  • Faire des expériences, tester des choses comme pratiquer des sports différents jusqu’à trouver le bon.
  • Tirer des enseignements de nos échecs et expériences difficiles. Si on se plante dans un domaine, peut-être que ce dernier n’est finalement pas la bonne voie pour nous. Pour ma part, ma 1ère expérience professionnelle fût terrible.  Mais cela m’a appris de quoi j’étais capable dans de telles circonstances et j’ai découvert une face cachée de moi-même.

Celui qui est maître de lui-même est plus grand que celui qui est le maître du monde.

Bouddha

 

En conclusion sur la connaissance de soi :

Comme tu peux le voir, se connaître présente bien des avantages.

Selon moi, le plus important est que cela nous permettre d’être au bon endroit, avec les bonnes personnes, de faire ce qui nous anime le plus et au final, de ne pas passer à côté de l’essentiel.

Et toi? Où en es-tu sur le chemin de la connaissance de soi ?

Au plaisir de te lire Winking smile

Delphiane

Crédit photos : VisionPic – Engin Akyurt – Yuri Manei – Andrea Piacquadio

Connaissance de soi : le point de départ de tout !
Partager l'article :

6 avis sur « Connaissance de soi : le point de départ de tout ! »

  • 29 février 2020 à 11 h 55 min
    Permalien

    Merci pour ce partage.
    J’en suis encore loin mais j’avance à petits pas…

    Répondre
    • 29 février 2020 à 16 h 52 min
      Permalien

      La connaissance de soi est un long chemin… Le principal, selon moi, est d’être dans cette démarche même si cela prend du temps. Alors, bravo à toi si tu avances, même doucement!!

      Répondre
    • 2 mars 2020 à 16 h 00 min
      Permalien

      Un travail de tous les jours ! Qui chamboule beaucoup quand on prend conscience de toutes ces questions… Pour un monde meilleur pour soi !

      Répondre
      • 2 mars 2020 à 17 h 48 min
        Permalien

        Oui, c’est vrai que plus on se connait, et plus on prend le risque de remettre en cause sa vie actuelle, de la chambouler comme tu le dis, si on prend conscience qu’elle ne correspond pas ou plus à nos aspirations! Mais je te rejoins totalement…c’est pour une meilleure vie pour soi 😉

        Répondre
  • 30 juin 2020 à 10 h 28 min
    Permalien

    Si seulement j’avais lu cet article 20 ans plus tôt !

    Je confirme qu’une bonne connaissance de soi est primordial pour trouver à défaut du bonheur, au moins la sérénité.
    Je te rejoins lorsque tu parles tu morning miracle.
    Par exemple j’ai observé en tant que femme que je peux parfois le faire (début du cycle) et qu’il m’est impossible de le pratiquer en 2ᵉ partie de cycle… Connaitre ses besoins physiologiques est primordial.
    Ainsi dans une journée je sais qu’à partir de 15 h jusqu’à 17 h je ne serai pas au top. Je choisis donc des activités plus simples… Je m’économise et organise selon mon rythme biologique.
    Organiser (tant que possible) ses journées en fonction de ses besoins est bien plus agréable (j’ai d’ailleurs un article à ce sujet sur mon blog si cela t’intéresse :Comment gérer son énergie pour plus d’efficacité ?)

    Bravo pour ce beau travail !

    Répondre
    • 30 juin 2020 à 18 h 35 min
      Permalien

      Bonjour Mylène. Merci beaucoup pour ce beau partage! Effectivement, synchroniser son planning sur son rythme est plus efficace et permet de mieux vivre ses journées ;). Pour cela, il est nécessaire de s’écouter et de se connaitre! Je vais de ce pas lire ton article ;). Bonne soirée. Delphiane

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.